Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mais c'est quoi le lean ?

Voici une question que l'on me pose de plus en plus souvent au cours de mes missions. Très simplement, il s'agit d'une philosophie basée sur la valeur ajoutée pour le client.

4 étapes principales sont à réaliser pour arriver à la 5ème étape la plus importante : l'excellence !

Étape 1 : Définir la valeur ajoutée pour mes clients ? Sont-ils prêts à payer pour des machines arrétées par manque de produits?pour des produits retouchés à différentes étapes de mon processus, pour les rebuts générés ? Une fois que vous avez répondu à ces questions, vous avez réalisé une étape primordiale.

Étape 2 : Identifier ma chaîne de valeur. Quelles sont les différentes étapes de mon processus qui génèrent de la valeur pour mon client? Quelles sont les étapes de conception du produit, de gestion des informations nécessaire au bon fonctionnement et enfin de modification de la matière première jusqu'à un produit fini?
Le but de cette étape étant d'identifier les étapes inutiles, les différents gaspillages (muda en japonais) qu'il est important de supprimer.

Étape 3 : Organiser un flux afin de permettre au client de tirer le produit en diminuant les tailles de lots, voire produire à la demande. Il s'agit d'attaquer la vraie transformation lean !
Attention révolution en vue (voir mon article sur la résistance au changement). Pensez à produire utile plutôt que de produire pour les stocks.

Étape 4 : Tirer la production. Il n'y a plus d'entités séparées au sein d'une même entreprise, chacun travaille pour le client final. Si il reste des stocks intermédiaires, ils ne seront justifiés que par le nombre et les temps de changement de campagne. Les outils 6 sigma, SMED... permettront de les réduire.

Étape 5 : Viser l'excellence, il s'agit de la partie la plus facile car prolongement naturel de la démarche lorsqu'elle est réussie ! Une fois les 4 précédentes étapes achevées, les mudas apparaissent naturellement. Chaque acteur a pris conscience de la valeur de ses produits et comprend la nécessité d'éliminer les gaspillages.


Merci Monsieur Taiichi Ohno (1912-1990) pour nous avoir ouvert les yeux !

Tag(s) : #Outils

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :