Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi le goulot (bottleneck) est-il important ? 1/2

Tout d'abord, qu'entendons nous par goulot ?

Selon le dictionnaire Larrousse : "Col de bouteille ou de vase dont l'entrée est étroite"

Autrement dit, une réduction qui va donc "limiter" le débit.

Quels vont être alors les impacts de ce goulot en cas de production en flux poussé (les étapes en amonts produisent sans se soucier des étapes aval) ? Il y aura immanquablement création de stocks à l'entrée du procédé goulot :

- et donc de destruction de valeurs pour le client et l'entreprise,

- d'augmentation du temps d'écoulement (lead time) donc de retards pour le client

- de création de variabilité importantes dans le flux

- ....

La liste des problèmes est longue comme un jour sans pain.

Qu'est-ce qui doit alors être mis en oeuvre ?

--> Identifiez votre goulot !

Pas de panique, il est quasiment impossible d'avoir un processus sans goulot, le tout est de l'identifier.

Le risque majeur est d'être confronté à une forte instabilité des procédés, ce qui pourra alors donner l'impression que le goulot se déplace constamment.

n'oubliez alors pas le principe clef de toute amélioration : Pas de progrès sur un procédé instable !!!

Il faudra alors remonter ses manches, prendre son mal en patience et réaliser des chantiers de stabilisation des procédés. Bien sûr pas sur l'ensemble des procédés, mais sur ceux qui sont en limite de capacité et qui génèrent le plus de pertes.

Pour vous aider et si vous pouvez le permettre, "baissez le niveau de l'eau" : diminuer votre production temporairement pour vous permettre de réaliser vos chantiers sereinement.

Félicitation vous avez stabilisez vos procédés et un goulot est apparu, so what ?

Le goulot de mon processus est-il bien positionné ?

Nous avons alors une question à nous poser :

- sur quelle étape de mon processus le goulot devrait-il se situer ?

En sortie de mon processus évidement !

Malheureusement c'est rarement le cas...

Toujours est-il que votre goulot doit impérativement être positionné sur le procédé le plus Cher, le plus stable, le plus proche du client.

Pourquoi ?

1 - Ainsi vous limiterez vos investissements pour créer un cylindre de capacité en amont et en aval du goulot.

2 - Vos pourrez "choisir" (quel luxe ;o) le takt time que vous souhaitez appliquer à votre processus entier.

3 - vous serez à même de garantir des délais de livraison précis et fiables dans le temps

Dans le prochain article nous aborderons le cylindre de capacité et ce qu'il faut mettre en place si le goulot n'est pas en sortie de processus.

A vos commentaires

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :